Stéphane Ouellette : Du deuil à la paix intérieure

Je vais commencer mon histoire vers l’âge de 10 ans. J’étais un bon p’tit gars, j’aimais aller à l’église. Je voulais toujours être près de Dieu. À cet âge-là, je voulais avoir comme métier…

Parler avec Dieu
Sabrina : De l’héroïne au suicide… enfin je vis!
Je vivais dans un climat violent et malsain; j’ai ainsi commencé à fumer régulièrement du cannabis pour combler mon mal être. Un jour, mon père, sous l’emprise de l’alcool, a menacé de me tuer et je savais qu’il en était capable! Je me suis donc enfuie et me suis retrouvée livrée à moi-même… Écouter l'histoire de Sabrina
Kathy Bouchard : De l’insécurité au réconfort
Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours recherché le meilleur: le meilleur rapport qualité-prix, la meilleure recette, la meilleure façon de faire les choses, le meilleur chemin pour se rendre quelque part , la meilleure attitude et j’en passe. Je me rends compte que cette quête du meilleur était une manière de pallier mes diverses insécurités... Écouter l'histoire de Kathy
Adama Dicko: De musulman à chrétien
Adama Dicko, élevé musulman, a découvert la beauté de Jésus suite à un questionnement concernant l'accès au Paradis... Écouter l'histoire d'Adama
Christophe Riaud : de la religion à la relation
En moi il y avait un grand vide qui avait diverses causes : père qui ne savait ni me parler ni m’écouter, frère avec qui il y avait de gros problèmes, moqueries à l’école car j’étais "l’intello", etc. Ce vide me rendait très coléreux, manipulateur et distant. Il se creusait au fur et à mesure que je grandissais... Écouter l'histoire de Christophe  >>
Simon Ouellette : À la recherche du bonheur
Quand j’étais jeune, un de mes oncles m’avait demandé : «Simon, qu’est-ce que tu veux faire plus tard? », je lui avais répondu : «je veux être heureux». C’est spécial parce que cela décrit pas mal toute ma vie : la recherche du bonheur, vouloir être heureux... Écouter l'histoire de Simon
Karina : ma raison d'être
Née à 27 semaines de gestation, j'avais le sentiment que j'étais ici pour une raison. Cela m'a vraiment marqué. Pour moi, la foi était surtout axée sur les oeuvres. Mais à l'université, j'ai découvert que Dieu m'avait créée pour jouir d'une relation vivante avec lui... Écouter l'histoire de Karina  >>