Christophe Riaud : de la religion à la relation

En moi il y avait un grand vide qui avait diverses causes : père qui ne savait ni me parler ni m’écouter, frère avec qui il y avait de gros problèmes, moqueries à l’école car j’étais « l’intello », etc. Ce vide me rendait très coléreux, manipulateur et distant. Il se creusait au fur et à mesure que je grandissais.

Lorsque j’étais devenu étudiant, j’ai tenté de noyer ma peine via l’alcool, la fête, et en courant après les femmes… Voyant que je faisais finalement beaucoup de mal aux autres et surtout à moi-même, j’ai décidé d’arrêter cette fuite en avant.

J’avais grandi dans une famille dite chrétienne, et sur les conseils d’une amie, j’ai cherché à “revenir vers Dieu”. En effet, je n’avais plus aucune pratique religieuse depuis la fin du lycée. Cependant, j’étais coincé dans “la religion”. Je ne croyais pas que Dieu agisse de nos jours comme il est écrit dans la Bible car je pensais que c’était un peu comme des légendes… Donc ma « foi » se limitait à des choses à faire par tradition…

J’allais à l’église chaque dimanche, mais en fait je ne connaissais pas Dieu ! C’est pourquoi je voulais changer mes habitudes par mes propres forces. Au final, j’ai connu une grande dépression, par la suite mon premier mariage s’est fini en divorce et pire encore : même dans mon deuxième mariage je me saoulais encore régulièrement et la colère ne me lâchait pas.

J’ai connu ma nouvelle femme allant à la rencontre de chrétiens qui pratiquaient autrement leur foi. Leur particularité c’est qu’ils étaient remplis d’amour les uns pour les autres, ils avaient une réelle soif de connaître Dieu et je voyais bon nombre de vies changées par lui, ce qui m’intriguait beaucoup.

Un jour, alors que j’allais dans une église pour la première fois, j’entendis des paroles qui m’étaient destinées. Ça paraissait étrange et pourtant c’est comme si Dieu s’adressait directement à moi car il était question d’arrêter la lutte contre lui, de se laisser aller à son amour… Cela me faisait peur, car je voulais toujours tout contrôler, mais je sentais que je devais le faire.

Ma décision fut alors de me laisser porter par lui et de ne plus chercher à contrôler à tout prix toutes les situations.

J’ai alors senti concrètement l’amour de Dieu pour moi, malgré tout ce que j’avais fait ! Ce fut la plus grande « claque » de ma vie ! Je me sentais enfin comblé.

Depuis, je suis devenu une nouvelle personne, plus épanouie. Dieu a apaisé mon cœur et j’ai pardonné à ceux qui m’ont fait du mal. Je voulais vivre des bonnes choses que je voyais chez les chrétiens authentiques, c’est désormais ma réalité ! Les actions de Dieu dont parle la Bible, je les vois se réaliser dans ma vie !

Je ressens beaucoup moins de colère en moi, et beaucoup plus d’amour pour mon prochain. Bien sûr, je ne suis pas parfait mais je suis continuellement transformé par Dieu. Et même si je fais face à des épreuves, il y a une différence énorme : Dieu m’accompagne, il me change de l’intérieur, il m’aide à tenir là où avant j’aurais abandonné !

Je ne suis plus dans une religion, mais je vis une relation personnelle, intime, avec ce Dieu qui est devenu mon Père.

Si mon histoire vous a interpellé, contactez-moi pour en savoir plus, pour me poser des questions… Surtout, je vous lance un défi : priez ! Qu’avez-vous à perdre ? Vous avez en fait tout à gagner !

Parler avec Dieu